Pieds nus sous la lune

La danse secrète des fées

Le jardin perdu…

Est-ce folie de penser que sous la lune immense ondule la grâce sibylline des fées ! Papillons impalpables, muses rieuses : vous dormez aux cœurs fardés des fleurs, en des constellations silencieuses. Orbes étranges, silhouettes d’argent, vos cheveux d’ange s’entremêlent dans la course folle du vent. Magie insaisissable, mirage de l’éther, formes étranges drapées d’ombres légères, vous semez sur la quiétude des chemins, vos rires éclatants et mutins… Feuilles, mousses, rochers et pierres, maints de vos prodiges secrets flottent dans mon esprit comme un refrain discret. Clairières, sous-bois, forêts, rivières, respirent de charmantes chimères aux chants glorieux, bien loin de l’Homme avide et orgueilleux. Autels aux mille parfums, dômes célestes, urnes terrestres, cachent d’un voile sacré des myriades de regards cristallins. Sous les nuits d’or de juillet ou sous les frimas gelés de décembre trône un monde enchanteur constellé de messages et de hasards, de prouesses entrelacées entre les cimes et les brouillards. Ainsi reviennent, jusqu’à la fin des temps, les fruits après les bourgeons, les nuits après les jours, les printemps après les hivers, muant les sentiers ombragés en aventures parsemées de mystères millénaires. Corolles en clairons, pétales en jupons, troncs aux calices sertis de buissons, psychés parant le fond des ruisseaux, œufs déposés aux nids comme des joyaux. Alors est-ce folie de penser que dans mon âme immense ondule la danse sibylline des fées. Moi ange déchu du jardin de l’Éden, dépourvut d’ailes à tout jamais, moi qui volais jadis pieds nus sous les rayons enjoués de la lune… tel un elfe flamboyant…**

**Conte écrit par Moine Corinne




  1. « Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer, nous aurons une joie attendrie et très douce, la phrase finissant souvent par…

Au commencement des temps dormaient les fées…

Il nous faut remonter à la nuit des temps pour évoquer la magie des fées, dignes héritières des divinités païennes. Un monde invisible vivant dans l’ombre, doté de pouvoirs surnaturels. Nos campagnes recèlent encore de nombreuses traces du petit peuple éthéré, des énigmes enchantées cachées prés des sources, des sous-bois, des grottes. Si vous croisiez une farandole de fées dansant au clair de lune, elles vous entraînaient jusqu’à la folie dans une ronde ensorceleuse. Bien que légendes, ces histoires nous interrogent sur les croyances anciennes. Pourtant, comme moi j’en suis sûre, vous avez certainement vécu cette expérience étrange : avoir l’impression d’être observés lors d’une balade en forêt… Alors mythe* ou réalité, à vous de juger !*

* Pierre Dubois conteur et elficologue



Murmure d'automne

La porte du royaume interdit

« Prenez garde ! Vous, esprits mal attentionnés s’ils vous prenaient l’envie de pousser la porte du royaume* *interdit ! Vous mettriez en colère ces diaphanes effrontées surtout si elles dansent en cercles sous les haies avec l’ivresse des jours sombres ! Sur des coursiers étincelants, mi-chevaux, mi-chimères, elles caracolent entre les branches et les bruyères obscurcies des lumières lugubres d’octobre. Dans les méandres noirâtres des sous-bois, les gracieuses petites sorcières dansent une sarabande troublante sur les vagues brunes des feuilles sèches délaissées par la bise. »

Extrait « Le pays d’où l’on ne revient jamais » Moine Corinne






À méditer pieds nus sous la lune…

« Nous le savons : la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre. Nous le savons : toutes choses sont liées. Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. L’homme n’a pas tissé la toile de la vie, il n’est qu’un fil de tissu. »

Seattle, chef indien Suquamish


* Photos prises à Bange au bord du Rhône

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-saule-et-leglantine_logo-4-300x166.png.

Rédaction/Photos/Moine Corinne.

*Les textes portant un astérisque sont l’entière propriété intellectuelle de la rédactrice.

*Les photos estampillées LS&L sont soumises à des droits d’auteur.

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
corinne Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des