A propos de moi

Le saule et l’églantine se veut être un voyage poétique constellé des souvenirs chéris de mon enfance. Les paysages ruraux d’un village montagnard de l’Ain ont rythmé les premières années de mon existence. Mes grands-parents étaient paysans « des gens de la terre » qui vivaient une vie exemplaire en parfaite harmonie avec la nature.

***

Derrière chaque pierre, chaque monument à l’abandon : une mémoire dort… Il est de notre devoir de sauvegarder la richesse de notre patrimoine rural et nous devons aussi apprendre à préserver la nature comme le faisaient si bien les anciens.

***

Les photos anciennes illustrant le blog sont des archives authentiques, parfois rares. Tous les documents que vous me confiez sont numérisés et archivés, vous découvrirez peut-être un de vos aïeux au hasard de mes pages…

***

Je suis « chineuse » à mes heures perdues, aux fil des années j’ai acquis une réelle expertise des objets anciens. La période Art Nouveau (1900-1920), reste mon domaine de prédilection certainement parce que la nature est magnifiée avec des architectures baroques. Pour décorer mon intérieur, je réalise des créations dans un style « bohème/chic ». Peut-être un projet en vue !

***

Alors glissons vers mes rêves de petite fille, bercés par un lutin facétieux, amoureux des abeilles : mon grand-père et par une bonne fée diseuse de contes mais aussi illustre reine du royaume des confitures : ma grand-mère. De ces moments ordinaires, ils ont gravé dans mon imagination des mots et des histoires extraordinaires tels deux magiciens avec comme seul pouvoir la force de l’amour.

***

Corinne Moine

Histoire d'une recontre