L’oiseau bleu

Sur des ailes poétiques

Ma recette du bonheur…

« J’adore me perdre dans mes pensées pour imaginer des histoires uniques, les mots ont tout comme les couleurs, des pouvoirs insoupçonnés ! Je suis tombée dans le chaudron magique quand je n’étais encore qu’une enfant : j’ai toujours aimé écrire. Ce que l’on ose crier à voix haute, on le chuchote en griffonnant sur le papier, tel un écho, juste à demi-mot ! Les mots peuvent être audacieux, légers voire effrontés, rose bonbon ou gris opaque ! J’aime m’amuser à les choisir comme je le ferai avec une patine… délicats et aériens comme les ailes des oiseaux imaginaires qui vagabondent dans mon esprit créatif. Les mots et les couleurs m’ont ouvert la porte d’un monde que je ne soupçonnais pas : la liberté d’exprimer qui l’on est vraiment au fond de soi ! Incontestablement ma plus belle recette du bonheur ! »**

**Moine Corinne


L'oiseau bleu

L’oiseau bleu

« Le charmant oiseau, caché dans le creux d’un arbre avait été tout le jour occupé à penser à sa belle princesse. « Que je suis content, disait-il, de l’avoir retrouvée ! qu’elle est engageante ! Que je sens vivement les bontés qu’elle me témoigne ! » Ce tendre amant comptait jusqu’aux moindres moments de la pénitence qui l’empêchait de l’épouser et jamais on n’en a désiré la fin avec plus de passion. Comme il voulait faire à Florine toutes les galanteries dont il était capable, il vola jusqu’à la ville capitale de son royaume. Il prit des pendants d’oreilles de diamants, si parfaits et si beaux qu’il n’y en avait point au monde qui en approchassent, il les apporta le soir à Florine et la pria de s’en parer. « J’y consentirais, lui dit-elle, si vous me voyiez le jour, mais puisque je ne vous parle que la nuit, je ne les mettrai pas. » L’oiseau* lui promit de prendre si bien son temps, qu’il viendrait à la tour à l’heure qu’elle voudrait : aussitôt elle mit les pendants d’oreilles, et la nuit se passa à causer, comme s’était passée l’autre. »

*Découvrez la version audio de ce magnifique conte écrit en 1698


L'oiseau bleu

To be blue or not to be !

Le bleu fait partie des trois couleurs primaires avec le rouge et le jaune, c’est une couleur classique considérée comme froide. Parfait pour mettre un objet en valeur en arrière-plan dans votre décoration, il réfléchit la lumière et donne ainsi une impression de sérénité… Le bleu le plus emblématique à mes yeux reste le bleu Majorelle, inventé en 1937 par le peintre Louis Majorelle* une couleur profonde aux accents mauresques. Certaines de mes trouvailles se déclinent en un bleu orage éclatant de modernité, la couleur se veut théâtrale magnifiant ainsi avec élégance, les formes et les détails des ces objets anciens patinés avec minutie.

*Visitez la splendide Maison Majorelle


À méditer avec bonheur…

« Un oiseau perché sur une branche n’a jamais peur que la branche casse parce que sa confiance n’est pas dans la branche mais dans ses propres ailes… »


* Dans une démarche écoresponsable mes créations sont réalisées avec des matériaux de récupération

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-saule-et-leglantine_logo-4-300x166.png.

Rédaction/Photos/Moine Corinne

Crédit Photo/Unsplash/Old Book Illustrations.

*Les photos estampillées LS&L sont soumises à des droits d’auteur.

*Les textes portant un astérisque sont l’entière propriété intellectuelle de la rédactrice.

avatar
0 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
corinne Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des