De tout et de rien

Le temps n’est qu’éphémère

Savoir regarder autrement…

Bientôt il ne restera rien des charmantes histoires cachées derrière les murs aux nuances grises dont les persiennes ajourées cachent encore des regards furtifs et silencieux. La palette délavée du passé oscille entre les lumières tamisées et les éclaboussures colorées, uniques du temps qui passe. Je suis ce fil rouge qui protège jalousement les poésies délaissées dans le tourbillon des années qui s’enfuient inexorablement. Je suis aussi le miroir qui renvoie aux vies inachevées cette touche d’élégance romantique qui dissimule une passion vibrante pour la beauté surannée. Si vous regardiez bien au-delà des couleurs opaques défraîchies, vous constateriez que toute chose est à sa place. Le hasard n’existe pas, chaque message du passé nous interroge sur le sens de la vie elle-même. Sommes-nous faits de tout et de rien comme ces pierres ? De bien simples géants aux pieds d’argile ! Hélas, tous les rêves de gloire sont éphémères : ne reste que le temps, la rouille et la poussière…**

**Moine Corinne


Cliquez les photos pour surprendre des regards furtifs cachés derrière les persiennes


De tout et de rien

De tout et de rien


De tout et de rien...


De tout et de rien...



De tout et de rien...


À méditer pour la vie…

« Le livre de la vie est un livre suprême, que l’on ne peut ouvrir ni fermer à son choix, on voudrait revenir à la page où l’on aime mais la page où l’on meurt est déjà sous nos doigts. »


Photos prises sur Pyrimont, Frangy, Vulbens, Conjux

Rédaction/Photos/Moine Corinne

*Les photos estampillées LS&L sont soumises à des droits d’auteur.

*Les textes portant un astérisque sont l’entière propriété intellectuelle de la rédactrice.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des